Skip to content

DALIFOL ET CIE / CYCLES VOLTA
Paris, Persan

Cité dans l’ouvrage de Louis Bonneville, Le vélo fils de France, Edition Etac, 1938.
Selon la publicité ci-contre, les pièces étaient forgées dans leur propre fonderie, puis les vélos de marque Volta étaient assemblés à Paris et Persan dans le Val d’Oise, et vendus dans leur magasin parisien.
Trouvée sur le forum Tonton vélo, le dessin ci-dessous d’un extraordinaire vélo à vapeur.
Dalifol fabriquait aussi des voitures à vapeur et tramway a deux étages.

      

encyclo des constructeurs d'hier
[vcex_blog_grid columns= »5″ posts_per_page= »-1″ order= »ASC » entry_media= »false » title_tag= »div » content_heading_weight= »300″ date= »false » excerpt= »false » read_more= »false » orderby= »title » include_categories= »4″ content_heading_color= »#616161″ content_heading_size= »14px » content_css= ».vc_custom_1499610414481{margin-top: 0px !important;margin-right: 0px !important;margin-bottom: 0px !important;margin-left: 0px !important;border-top-width: 0px !important;border-right-width: 0px !important;border-bottom-width: 0px !important;border-left-width: 0px !important;padding-top: 0px !important;padding-right: 0px !important;padding-bottom: 0px !important;padding-left: 0px !important;} » entry_css= ».vc_custom_1499610414483{margin-top: 0px !important;margin-bottom: 0px !important;border-top-width: 0px !important;border-bottom-width: 0px !important;padding-top: 0px !important;padding-bottom: 0px !important;} »]
Back To Top