BELLEVILLE MACHINE 
Paris
(pour l’adresse, contacter Max par email, bellevillemachine@gmail.com)
www.bellevillemachine.com
Tel 09 54 01 59 90

Qui et quoi 
Artisan, concepteur, cadreur, assembleur
Vélo route, randonneuse, cyclocross, ville, VTT, enfant, utilitaire
Vélo acier
Vélo sur-mesure
Vente à l’atelier

Un peu d’histoire
Maxime Couve De Murville a vécu à Belleville et fut coursier à Paris à vélo avant de devenir cadreur.
Si Max a soudé son premier cadre il y a 10 ans, sa société a été créée il y a 6 ans.
Max est un des rares cadreurs parisien.

Belleville Machine aujourd’hui
Max a débuté dans un atelier du 19ème arrondissement de Paris qu’il partageait avec des passionnés de motos anciennes, secondé d’un apprenti, avant d’ouvrir sa boutique-atelier.
Il ne soude que des aciers italiens Columbus, dans les gammes Spirit, Life, Gara ou Zona, avec pattes et raccords au choix. Il n’a pas de stock et commande ses tubes en fonction des souhaits et usages du client.
Quelle est sa méthode pour fabriquer un cadre artisanal ?
Chaque projet débute par un entretien avec le futur acquéreur.
Et c’est là où Max propose une solution qui lui est toute personnelle, puisqu’il demande au futur client de venir pédaler sur son ancien vélo, sur lequel il réalise des mesures posturales des trois points d’appui (selle, cintre et pédales), qu’il reporte sur son vélo d’essai, afin d’améliorer telle ou telle position (angle du tube de selle, distance entre la selle et le cintre, longueur du tube supérieur, et hauteur du guidon).
Ajoutons que son vélo d’essai est couplé à un home traineur, de façon à ce que le futur pratiquant roule au moins 15 minutes.
Cette prise de côtes est ensuite reportée sur un logiciel de CAO pour travailler la géométrie du cadre.
Ces nouvelles cotes servent à mesurer les tubes, à les couper, à la main d’abord, puis grugés et fraisés, ils sont reportées sur le « jig » marbre vertical, pour être soudés au poste Tig. Le cadre en devenir passant du marbre horizontal, qui est un outil de contrôle au jig vertical pour réglage, qui est un outil de production. Le cadre est ensuite envoyé à la peinture, et monté avec les éléments choisis par le client. Max produit trois vélos par mois, à des tarifs attractifs.
Pour prendre RV, il faut contacter Max par email, bellevillemachine@gmail.com.

BELLEVILLE MACHINE BELLEVILLE MACHINE BELLEVILLE MACHINE  BELLEVILLE MACHINE Photo encyclo

Coup de cœur, truc du métier, anecdote : la liberté
Ci-dessous, quelques  exemples de ses créations.
Ce qui fascine chez les artisans dont Max est l’exemple vivant, c’est leur vitalité et l’absence de pudeur créatrice, ils osent, ce sont des pragmatiques, ils cherchent, fabriquent eux-mêmes leurs outils.
Sa machine proposée au concours d’Ambert était la plus légère, mois de 10 kilos !

BELLEVILLE MACHINE BELLEVILLE MACHINEBELLEVILLE MACHINE Copyright bellevillemachine