ANDOUARD PHILIPPE / CYCLES ANDOUARD  
45 avenue Jean Jaurès
81160 Saint-Juéry
Tél 05 63 78 11 63
www.cycleandouard.com

Qui et quoi
Artisan, concepteur, cadreur, assembleur
Vélo route, randonneuse, tandem
Vélo acier
Vélo sur-mesure
Vente à l’atelier

Un peu d’histoire
Situés à Saint-Juéry dans le Tarn non loin d’Albi, les Cycles Andouard viennent de fêter leur 30ème anniversaire. Initialement vendeur généraliste, Philippe, le gérant, a découvert le vélo artisanal il y a 25 ans auprès d’un ancien cadreur qui le formera durant deux ans à la fabrication de cadres en acier.
1996 sera une année importante où Philippe Andouard fabriquera une monture associant une roue de 700 à l’avant et une roue de 650 à l’arrière qu’il chevauchera lui-même à travers toute la France, faisant ainsi connaître son savoir-faire.
Toujours passionné, il propose la fabrication de randonneuses labellisées FFC ainsi que des tandems.
Inscrit au concours des machines d’Ambert, l’esprit des concours lui correspond à travers les valeurs d’innovation qu’il porte depuis toutes ces années, fiabilité et esthétique de ses cadres aciers.

ANDOUARD PHILIPPE CYCLES ANDOUARD photo Encyclo

Les cycles Andouard aujourd’hui
Les cycles Andouard sont spécialisés dans la construction de cadres de vélos ainsi que la vente et la réparation de vélos toutes marques.
Les tubes employés sont des Columbus ou Reynolds.
Phillipe est entouré de deux employés, un à l’atelier et un autre plus polyvalent.
Les vélos Andouard ont une âme tant le rapport humain est important entre Philippe Andouard et le futur acheteur. Cet aspect est renforcé par la pratique du vélo très intense de Philippe, ancien champion de France Ufolep.
La production est d’une dizaine de vélos par an. Le nombre très modestes de vélos construits tient au paradoxe de la volonté des acheteurs d’acquérir des vélos sur mesure très performants et à la pointe de la technique, fait pour durer. Mais qui dit technique dit évolution permanente (groupes électroniques et freins à disques par exemple) et volonté du client de changer de matériel en permanence, ce qui est contraire à l’esprit d’un vélo « définitif ».

 photo Encyclo  photo Encyclo 

Coup de cœur, truc du métier, anecdote : la Hyène
Surnommé ainsi par des journalistes, la Hyène est un vélo mixte à roue différenciées, avec une roue de 650 à l’arrière et une roue de 700 à l’avant.
Quel est l’avantage d’un tel vélo hybride ?
La réponse tient dans l’inertie de la roue de 700 à l’avant, et les relances de la roue de 650 à l’arrière, avec des bases et une chaine plus courte.
Ce vélo a gagné l’étape du Tour. Pourtant l’UCI a interdit ce type vélo, son usage est resté alors marginal.
Artisan ingénieux, Philippe  continue de se faire l’ardent défenseur de ce vélo, sur lequel avait aussi travaillé Didier Guédon. Comme il aime à le dire « Le mot d’ordre pour un artisan est qu’il doit faire simple, pas compliqué.», doublé d’un sérieux compétiteur, « Je faisais des vélos pour gagner des courses ».

www.cycleandouard.com